Noor & M : « Instagram me permet d’être proche de ma communauté »

Noor & M, est un bel exemple de femme accompli qui allie son métier de YouTubeuse influenceuse à sa vie de femme et de maman. Elle nous raconte ses débuts, et parle avec passion de sa profession et de la complicité avec son mari. Pour elle, son Smartphone y est pour beaucoup dans sa réussite.

Commençons par une petite présentation…qui est Noor & M?

Je me présente je suis YouTubeuse et Instagrameuse, je suis make Up artiste aussi. Je suis mariée et maman d’un enfant qui a dix-huit mois.

Comment a-t-elle commencé dans ce métier

J’ai commencé sur Snapchat où j’avais une toute petite communauté, et sur Instagram où je me prenais en photo sans être Instagrameuse.

A l’époque, il y avait des concours organisés sur Instagram pour désigner la plus belle algérienne, la plus belle photo de vacances ou bien la plus belle photo d’anniversaire, les photos devaient être envoyées à ces pages qui ayant jusqu’à 20 000 abonnés les publiaient et la photo avec le plus de LIKE gagnait.

J’ai donc commencé à partager sur ces pages, les gens aimaient mes photos et s’abonnaient automatiquement à mon compte et me suivaient sur Snapchat.

Par la suite vous êtes devenue YouTubeuse ?

Ces mêmes personnes ont commencé à me demander des vidéos YouTube à propos de ma peau, mes masques, delà j’ai entamé avec les conseils beauté, d’ailleurs, ma première vidéo était un tuto Hidjab.En même temps, j’étais vraiment fashion et passionnée, je suivais les YouTubeuses londoniennes et celles du Khalidj, j’aimais leur façon de faire, quand je les voyais je ne pensais pas être capable de faire pareil mais grâce à mon mari qui était, à l’époque mon fiancé) qui m’a rassuré et encouragé, je me suis réellement lancé.

En un mois, j’ai eu 30 000 abonnés alors que je n’étais pas très régulière. Les gens aimaient ce que je faisais et de mon côté j’essayais de faire de mon mieux.

Je continue de le faire car c’est un combat de tous les jours, je fais tout toute seule, du montage vidéo YouTube et Instagram aux tutos Make Up.

Noor & M est aussi une collection de vêtements, pouvez-vous nous en dire plus ?

Avant, il n’y avait pas d’habits tendance pour celles qui portent le foulard, c’était soit foulard et liquette ou foulard avec haut et pantalon, donc nous avons commencé à confectionner des robes, des Abbaya et des foulards, ce qui plaisait beaucoup aux fans. Nous avons ouvert une boutique et lancé la collection, ce qui a très bien marché en 2017. Nous avions trois boutiques sur Birkhadem, Ardis et Oran. Aujourd’hui nous avons fermé nos boutiques pour lancer un nouveau concept.

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Il y a certaines choses qui vont être élaborées et il un nouveau projet en cours.

En quoi consiste votre métier de make up artiste?

Je suis make up artiste, certifié par un Make-up artiste qui lui aussi est certifié par de grandes marques. Aussi, j’ai fait une formation pour être certifiée make-up artiste chez Ayshe Glam qui a fait des Master class un peu partout dans le monde.

Dans mon contenu, il y a des conseils sur la beauté, la peau, le maquillage, comment prendre soin de nous de l’extérieur et de l’intérieur car c’est important.

Que voulez-vous dire par « comment prendre soin de nous de l’intérieur » ?

Je veux dire que j’essaye de motiver les filles qui me suivent, c’est connu qu’Instagram véhicule de l’angoisse et du stress du fait de se comparer aux autres et les envier de par leur vie parfaite qu’ils laissent paraitre, donc j’essaye de montrer qu’il ne faut pas totalement y croire, que moi aussi il m’arrive d’avoir des soucis , que moi aussi il m’arrive de passer par des moments très difficiles…par exemple en tant que maman , il arrive des moments où tu n’arrives pas à gérer comme tout le monde.

C’est mon travail de vendre du rêve mais j’essaye aussi d’être la plus transparente possible, même si je montre des choses bien, je montre aussi que parfois c’est fatiguant et compliqué, même si l’on me critique, c’est ma réalité.

Passons à la partie téléphonie, dites-nous qu’avez-vous comme Smartphone?

J’ai un iPhone XS Max.

Qu’est-ce qui vous attire en premier, dans un Smartphone?

C’est la qualité de la photo, j’aime aussi que le téléphone me permette d’avoir plus d’applications pour faire des retouches…etc.

Peut-on dire que votre Smartphone vous a aidé dans votre vie professionnelle ?

Oui bien-sûr il m’a beaucoup aidé dans le transfert de mes données facilement, dans le montage de mes vidéos Instagram. C’est grâce à mon Smartphone que je peux allier efficacité, qualité et rapidité dans mon travail.

Qu’utilisez-vous le plus ?

J’utilise plus Instagram, d’ailleurs je n’ai pas de Facebook perso, il y une pour la collection. J’ai choisis Instagram car c’est pratique et tendance pour les jeunes.

Instagram c’est des photos, on peut y créer beaucoup plus de liens, et on est plus proches avec notre communauté. Pour moi, Facebook, c’est beaucoup plus pour les groupes de discussion, où on donne des informations…etc.

Combien de temps passez-vous sur votre téléphone ou à utiliser les réseaux sociaux ?

Impossible de vous dire le temps que j’y passe précisément, car déjà mon mari et moi nous nous partageons le travail. Un compte Instagram c’est du travail car nous devons consulter régulièrement les statistiques, savoir ce qui s’y passe et quelle en est la raison, savoir aussi quel genre de post ou de story faut-il publier et quand faut-il les publier. Je suis spontanée mais ce travail doit être fait en amont sinon je risque de m’oublier et oublier ma famille, c’est pour cela que nous nous partageons le travail.

Une anecdote à nous raconter ?

Quand j’étais au CEM, mon père me l’avait acheté j’étais tellement contente de l’avoir, malheureusement, je l’ai laissé dans mon manteau qui était accroché dans ma salle de classe. J’ai eu un moment d’inattention le temps de sortir et de revenir rapidement, on me l’a volé.

Une autre fois, Mon mari m’a offert un Smartphone, à l’époque nous étions fiancés, il avait économisé pour m’offrir le dernier Samsung Edge. Deux ou trois jours plus tard, avec le stress d’avoir perdu mon permis de conduire, j’ai fait tomber le Smartphone en descendant de la voiture, l’écran s’est complétement fissuré et je me sentais mal parce qu’il s’était donné beaucoup de mal pour me l’offrir.

Un dernier mot pour ta communauté ou nos lecteurs ?

De rester positif et poursuivre vos rêves et essayer de les réaliser car c’est possible, si nous restons positifs nous attirerons le positif, si nous sommes pessimistes nous attirerons que le négatif.