Huawei envisage de vendre sa sous-marque Honor

Huawei a entamé des discussions avec plusieurs entreprises concernant une vente de sa sous marque destinés aux jeunes Honor, rapportent plusieurs sources qui nomment le distributeur Honor existant, Digital China Group, parmi les acteurs dans les discussions sur l’achat des actifs, avec des prétendants rivaux pouvant inclure des collègues fabricants d’appareils Xiaomi et l’un des groupes d’entreprises de TCL Communication.

Selon la composition de l’accord final, il pourrait valoir entre 15 milliards CNY (2,2 milliards USD) et 25 milliards CNY.

Cette vente serait une tentative de recentrer son activité de smartphone sur des modèles haut de gamme actuellement fournis sous sa marque principale.

Si Honor appartenait à un nouveau propriétaire, il échapperait probablement à l’interdiction de s’approvisionner en certains composants actuellement imposée à Huawei par les États-Unis, bien que si une autre société chinoise était l’acheteur, elle pourrait toujours se retrouver prise dans le commerce technologique en cours.

Bien que Huawei n’indique pas les ventes d’Honneur de ses rapports annuels, South China Morning Post a rapporté la semaine dernière que la marque avait généré plus de 10 milliards de dollars de revenus depuis 2015.